Transparence dans les relations entre le gouvernement, le Conseil national et les Monégasques

Contexte

les réunions entre l’Etat, le CN, les associations et les Monégasques dans le cadre d’un projet ou proposition de loi ne font pas l’objet d’un calendrier et de comptes rendus publiques. On ne peut donc rien savoir (ni le contenu, ni la date, et encore moins l’existence même) de ces échanges essentiels à la vie démocratique du pays et ce n’est pas normal.

Proposition

  • les relations entre l’Etat et le CN et entre le CN et les Monégasques fassent l’objet d’une transparence dans leur calendrier et leur contenu