Monaco 2040 : le programme

15 Octobre 2018

Bilan

Jusque là, Monaco 2040 s'était contenté :

Monaco 2040 avait également commencé ce travail en développant l'idée concernant la retraite des fonctionnaires pour que celle-ci ne soit plus un problème à l'avenir.

Maintenant

Aujourd'hui, Monaco 2040 doit continuer ce travail en développant l'ensemble des autres idées, pour le bien des générations futures. Par où commencer ?

Parce que  :

  • nous sommes en période budgétaire (budget rectificatif 2018 et primitif 2019) et que c'est un moment propice à parler finance et économie

  • les finances de notre pays sont au cœur du modèle économique et social qui nous est cher

  • notre bas de laine n'a jamais aussi faible par rapport à notre budget annuel depuis bien longtemps

  • nous dépensons (au budget) en réalité bien plus que ce que nous disons en liquidant ce que nous possédons

  • nos dépenses ne cesseront jamais d'augmenter tandis que nos recettes sont par nature instables

  • la prochaine crise financière, qui sera très probablement bien plus dure que la crise de 2008, se rapproche à grands pas (tous les ingrédients sont déjà là)

 

alors vous l'avez compris, ce sont toutes les idées relatives aux finances publiques que nous traitons en priorité et d'un bloc.

Demain

Bien sûr, les finances publiques, aussi robustes doivent-elles être pour un pays résilient et pérenne, ne sont jamais qu'un moyen, pas une fin. Alors dans les mois qui viennent, nous nous intéresserons à tous les autres sujets que nous avons identifié : logement, enfants du pays, emploi, accès au territoire, circulation, environnement, qualité de vie, institutions et régime, UE, fiscalité, etc.

Le travail est colossal, mais ça ne nous fait pas peur. C'est pour nos enfants que nous faisons ça, et uniquement pour eux. Ils méritent bien ça.